BMW 840


5 bonnes raisons de se faire plaisir à son volant

 

Image for post

#1 C’est une BMW comme aucune autre

Il n’y a pas eu de Série 8 avant elle, et il n’y en aura pas après : celle que l’on appelle “E31” chez les puristes est resté un cas unique dans l’histoire de BMW. Un grand coupé GT à moteur avant, plus luxueux, plus performant et beaucoup plus aérodynamique que la Série 6 qu’il ne remplaçait pas tout à fait, en 1989. Confort et équipement de berline haut de gamme, ligne et habitabilité de sportive : une recette qui n’a pas très bien pris à l’époque, mais qui est aujourd’hui diablement séduisante !

 

Image for post

#2 C’est une formidable routière

Avec son V8 4,0 l de 286 ch, la 840 CI a été taillée avec un seul objectif en tête : avaler les kilomètres d’autoroute sans sourciller. Bien calée sur le 6e rapport de sa boite manuelle à 130 km/h, on n’entend même pas le son du moteur, et à peine quelques légers bruits d’airs émis par sa carrosserie à l’aérodynamique parfaite (Cx : 0,29). À son volant, on peut rouler loin, loin, loin…

 

Image for post

#3 On se sent si bien à bord

Sièges cuir réglables électriquement dans toutes les directions, climatisation bizone, ordinateur de bord multifonction, volant gainé cuir et habitacle cocon, avec une planche de bord qui se poursuit sur les portières, vous donnant l’impression de vous enserrer - un gimmick à la mode sur les GT du début des années 90. La 840 CI a été conçue pour voyager loin, et son habitacle est à la hauteur des espérances. Pourquoi vouloir en descendre ?

 

Image for post

#4 C’est une GT ultra-moderne (pour son époque)

La Série 8 fut la première voiture de route équipée d’un V12 accouplé à une transmission à 6 rapports… Mais ça c’était sur la 850i. Consolez-vous, la 840 CI partage les autres innovations de sa grande-sœur : c’est la première voiture à utiliser un câblage multiplexé moderne, l’un des premiers à avoir un accélérateur électronique, et une des premières BMW à train arrière multibras. Le nec plus ultra de son époque.

 

Image for post

#5 Surtout, une ligne toujours aussi stupéfiante

Face avant effilée, arrière ultra-large, ailes gonflées, vitres latérales sans montant central, phares escamotables : la BMW Série 8 attire toujours tous les regards dans la rue, d’autant plus que son V8 à la sonorité caverneuse fait se retourner bien des têtes à l’accélération. Finalement, il n’y a que ses jantes un peu petites pour la dater. Quelle ligne !

Réservez la BMW 840ci de cet article.

Louez une BMW cool auprès de nos propriétaires passionnés.