Testeur de voiture : un vrai métier ?

Le secteur automobile, voilà un univers bien vaste où cohabitent la plupart du temps des passionnés de divers domaines et secteurs d’activité. Si vous aimez les voitures au point de ne pas voir votre vie professionnelle loin de cet environnement, c’est possible. Le métier de testeur de voiture est peut-être ce qu’il vous faut. En effet, en exerçant ce métier, vous réalisez un rêve, celui de conduire et de tester les plus belles voitures de l’histoire de l’industrie ou encore les modèles les plus récents des concessionnaires.  Comment peut-on devenir testeur de voiture ? Est-ce un vrai métier ? Nous vous disons tout afin de vous renseigner.

L’essayeur automobile, un métier à part entière ?

Essayer votre voiture de rêve une fois, c’est une chance que vous pouvez vous offrir. Vous pouvez par exemple tester une Mercedes en la louant afin de vous faire plaisir derrière le luxe et le confort de l’allemande la plus mythique dans vos rêves d’enfant. Plutôt que de vous arrêter en si bon chemin, vous pourriez essayer d’autres voitures et pas que celles de vos rêves. Vous pourriez essayer toutes les marques de voitures, des plus simples aux plus mythiques de l’histoire de l’industrie automobile. Mais pour cela, il faudrait avoir la passion des voitures.

Si vous avez cette flamme, il y a fort à parier que cela constitue pour vous, le plus beau métier du monde. Testeur de voitures peut donc bel et bien être considéré comme un métier à part entière. C’est un métier tout à fait passionnant qui exige de vous un certain nombre d’aptitudes. Les plus grands concessionnaires ont d’ailleurs eu des testeurs de voitures très connus comme employés de tous temps. Plein feux sur les conditions requises pour s’inscrire sur la durée dans ce secteur. 

En quoi consistent les tâches de l’essayeur automobile ?

Cela peut paraître surprenant quand on ne s’y connait pas. Pourtant, essayer des voitures, c’est un travail à part entière. Partir en virée pour un weekend au bord d’un bolide grâce à la location mercedes, voilà à quoi pourrait ressembler votre quotidien. L’essayeur automobile, encore appelé pilote essayeur automobile, a pour rôle de tester les voitures des concessionnaires, avant leur commercialisation. Il travaille donc en étroite collaboration avec les concessionnaires automobiles, des équipementiers ou des fabricants de pneus. 

Son rôle peut donc consister à tester un modèle de voiture déjà existant qui offre de nouveaux équipements, comme une nouvelle gamme de voitures. Des essais qu’il aura à réaliser peuvent être exclusivement statiques, thermiques, techniques ou encore concerner plusieurs domaines au même moment.

 Pour qui travaille l’essayeur automobile ?

L’essayeur automobile peut travailler pour une entreprise automobile, comme il peut travailler pour son propre compte en tant qu’indépendant. Pour ce qui est de ses missions, le pilote testeur automobile doit être à même de pointer les moindres défauts de l’équipement ou du véhicule testé. Qu’il s’agisse du moteur, des pneus, des suspensions, des systèmes de freinage et de sécurité, de la climatisation et bien d’autres encore. Ce travail est d’une importance capitale avant la mise en consommation des équipements ou des automobiles. C’est donc un travail qui requiert des compétences avérées. Lorsqu’il aura effectué les tests d’usage, l’essayeur automobile doit établir un compte rendu, qu’il transmet au fabricant partenaire. Dans ce compte rendu, il doit énumérer point par point, les différents tests effectués sur l’équipement ou l’automobile.

Etre testeur de voiture requiert donc d’être un technicien à même d’exploiter des données liées aux tests automobiles. Au-delà de son compte rendu, il se doit de proposer des solutions claires afin de résoudre les éventuels pannes ou problèmes qu’il a détectés au cours de ses tests. Le testeur de voiture peut aussi avoir d’autres missions. Contrairement au mandataire automobile, le testeur automobile travaille en étroite collaboration avec les mécaniciens et ingénieurs de la marque partenaire. Outre ce soutien qu’il apporte, l’essayeur automobile participe à la mise en œuvre des procédures qualité en vigueur.

Quelle formation est requise pour devenir essayeur automobile ?

Être essayeur automobile ne requiert aucune formation exacte. Néanmoins, de nombreuses possibilités peuvent vous permettre de faire carrière dans ce domaine. La première option est de suivre un cursus approprié de formation au métier de formateur en conduite automobile. Détenteur d’une BAC+2, vous pourrez alors faire une licence professionnelle en mécanique. Vous pouvez aussi opter pour un second BTS dans le même domaine. D’autres diplômes peuvent être demandés comme le BAC Pro, le BTS AVA options véhicules particuliers ou encore le BEP. D’autres cursus peuvent aussi vous ouvrir la voie à cette profession. Il s’agit d’une formation d’ingénieur ou encore d’une formation technique.

Certaines licences professionnelles peuvent aussi vous permettre d’exercer comme testeur automobile. Entre autres, il s’agit de la licence professionnelle en mécanique option mesures et essais en acoustique ainsi que de la maintenance de systèmes pluriethniques. Si vous avez les capacités d’être autodidacte avec une grosse expérience en mécanique automobile, ce métier peut aussi être accessible pour vous. Si vous avez été pilote automobile, devenir testeur peut aussi représenter une belle reconversion pour vous. Au regard des offres disponibles, des aptitudes supplémentaires peuvent être requises. Il s’agit entre autres des compétences en audit, en contrôle, en radioprotection ou encore de la maîtrise d’outils informatiques.

Quelles sont les possibilités d’évolution de poste ?

Exercer en tant que testeur automobile requiert de votre part de répondre aux exigences des recruteurs que constituent les concessionnaires automobiles. Ces derniers peuvent exiger un minimum de cinq ans d’expérience comme mécanicien ou technicien dans une concession automobile. Pour ce qui est des possibilités d’évolution au poste, l’essayeur automobile peut finir cadre au sein d’une entreprise. Il peut donc évoluer vers des postes comme chef ou chargé de projet ou responsable.  Pour ce qui est des salaires, ils peuvent varier en fonction des profils et des besoins.

Bien plus qu’un plaisir, testeur de voiture peut devenir un métier à part entière. Devenir testeur de voiture est donc un domaine que tout le monde peut embrasser à condition évidemment d’avoir cette passion et des compétences requises afin de postuler pour cet emploi. Être passionné par son emploi, il n’y a rien de mieux pour performer. 

Tous les articles en rapport avec la location Mercedes

spot_img
spot_img
spot_img